Le sureau noir (Sambucus Nigra)

buisson de sureau noir en pleine floraison

Le Sureau noir, qu'on appelle aussi Grand Sureau, le Rustre, Arbre de Judas, Arbre aux Fées, Arbre à Sorcière, Seü, Suseau, Susier, Hautbois, Susie, Sambequier, Sambuc, Sambuce, Vanille du Pauvre, Remède du Pauvre, est une espèce d'arbustes à feuilles caduques, qui pousse volontiers en buissons dans les sols riches. Comme l'ortie, il révèle parfois les anciens lieux habités par les humains, puis abandonnés. Le prince des décombres ou le suzerain des ruines fréquente les endroits où les constructions en pierre sont tombées en désuétude et ont été laissées à l'abandon.

On le rencontre dans les plaines de tous les continents : en Europe, en Amérique, en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord. Il ne fréquente pas les montagnes ni les lieux trop secs.

On l'emploie dans de nombreuses utilisations.

Description :

L'écorce du sureau noir est grise, parfois vert-gris, très fissurée et subéreuse. Son bois est de couleur crème et il est creux, rempli d'une moelle blanche molle, en cellulose. Les feuilles sont opposées et composées de 5 ou 7 folioles lacéolées et dentées. Les fleurs forment des ombelles plus ou moins grandes, les petites fleurs composant ces ombelles ont 5 sépales, 5 pétales blancs ou crèmes, 5 étamines à anthères jaunes et un gynécée à carpelles soudés. Les baies luisantes en corymbes plates sont d'abord rouge-violet, puis noir-bleuté. Leur saveur est sucrée et mucilagineuse.

Liste des différents sambucus